Aller au contenu

Photo

La congestion en Musculation

congestion Musculation body entrainement congestion muscle routine programme pyramidal bodybuilding

  • Please log in to reply
No replies to this topic

#1 ODIN

ODIN

    THE PUNISHER

  • direct steroide anabolisant dianabol clenbuterol winstrol sustanon testosterone enanthate cypionate propionate phenylpropionate boldenone DNP albuterol peptides hormones de croissance
  • VIP
  • PipPipPipPip
  • 1807 Messages :

Posté le 31 March 2014 - 17:04

La congestion en Musculation 

C'est Quoi?
A la fin de la série, le musclearrow-10x10.png est gonflé par le sang, il est plus volumineux car congestionné. C'est une sensation bizarre et agréable à la fois, d'être plein, un peu comme quand on a le ventre plein pour comparer.

 
Le musclearrow-10x10.png n'est pas plus fort et on a pas construit du muscle, il est juste gonflé. Cela dure quelque minutes après les séries puis ça s'estompe petit à petit. En fait la congestion celle moins spectaculaire qu'à l'entraînement se poursuit même pendant plusieurs jours après l'entraînement, le muscle semble plus plein et gonflé que d'habitude comme tuméfié.


Il existe des méthodes appelée Blitz pour gagner un à deux centimètres de bras par exemple en un jours en s'entraînant plusieurs fois par jours les bras en séries plutôt longues et nombreuses c'est à dire un gros volume d'entraînement et une fréquence très élevée mais des charges légères. Ça n'a pas grand intérêt car ces centimètres disparaissent au bout d'un certain temps et utiliser tout le temps cette méthode pour vos entraînements de musculation mènerais au surentraînement. Mais bonarrow-10x10.png, si ça vous amuse de gagner deux centimètres pour le week-end.


Comme je l'ai dit sur le site, réduire les temps de pauses, allonger les séries et utiliser les méthodes d'intensifications comme les séries dégressives ou négatives, permettent d'atteindre la congestion plus rapidement si c'est votre but. 

Personnellement j'aime bien travailler mes muscles de manière classique c'est à dire avec un entraînement de musculation en séries courtes et peu nombreuses pour gagner de la masse, et à la fin de la séance les choquer en les congestionnant à mort à l'aide d'une ou deux dernières séries en utilisant les méthodes d'intensification sans toutefois en abuser. Je ne fais jamais de blitz, je n'ai pas que ça a faire.

Je me suis trop longtemps fié à cette congestion, alors qu'il faut se fier surtout à la progression de ses performances.


Plusieurs causes possibles ,

Si vous n'arrivez pas a gonfler vos muscles et que vous n'avez pas de sensations à l'entraînement, cela peut venir de plusieurs facteurs comme une alimentation inadaptée, carencée en nutriments, une récupération pas optimale ou un entraînement inadapté. Mais cela vient généralement du déroulement de la séance. 

Je ne comprends pas pourquoi et surtout comment des pratiquants arrivent a faire des séances de deux heures de musculation.
En comptant 30 secondes par séries plus une minute et trente secondes ce qui est déjà beaucouparrow-10x10.png de repos entre chaque série, ça ferais deux minutes par séries, en comptant un bon maximum de 20 séries ce qui est vraiment énorme pour un gros groupe musculaire et 12 séries pour un petit, ça fait dans les 60 minutes la séance type méthode Weider gros volume d'entraînement. 
Puisque les pratiquants ne quittent pas la salle, ça ne peut être que du temps de repos entre les exercices comme aller discuter avec le gars d'à coté, boire un coup au bar, draguer les minettes du cardio ou glander.

Quelles solutions alors ?

Le chrono vous aidera a respecter les temps de pause, il est la pour hurler quand le temps d'y retourner est arrivé. 
Diminuer le temps de pause , permet de maintenir la congestion musculaire, on peut même pousser les temps de pause entre les séries de musculation à trente seconde de repos ce qui est vraiment très court.
Augmenter les répétitions en faisant des séries plus longues est aussi efficace pour créer et maintenir la congestion.
Les techniques d'intensifications comme les dégressives peuvent être une solution au manque de congestion.


exemple :

 

séance des pectoraux en pyramidal avec congestion
Commencez par vous échauffer puis, faites vos séries habituelles et ensuite passez en mode congestion avec augmentation des répétitions et diminution du temps de pause.

2*20 répétitions*45Kg: "échauffement"
1*15 répétitions*60Kg: "routine" 1min30s de repos
1*12 répétitions*70Kg: "routine" 1min30s
1*10 répétitions*80Kg: "routine" 1min30s
1*15 répétitions*60Kg: "début " 1min
1*12 répétitions*60Kg: "congestion" 1min
1*15 répétitions*55Kg: "congestion" 30s
1*15 répétitions*50Kg: "congestion" 30s 


  • 0
<span style='color: #ff0000'><span style='font-size: 18px;'>Le staff ne vend ni produit dopant ni drogue , nous déclinons toute responsabilité !!!!</span></span>


Musclesfax | Anabolisant de qualité pour Atheltes confirmés





Also tagged with one or more of these keywords: congestion Musculation, body, entrainement, congestion, muscle, routine, programme, pyramidal, bodybuilding